Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte

Entretenir et soigner

Une fois que votre arbre sera bien enraciné, il ne devrait pas avoir besoin de soin particulier.

Pour assurer sa bonne reprise, nous vous conseillons les gestes suivants à effectuer les 2 premières années après sa transplantation.

Arroser

Arroser régulièrement

Arroser régulièrement et généreusement la cuvette de plantation pendant les deux premières années qui suivent la plantation, surtout pendant les périodes de sécheresse. L’idéal est d’arroser une fois par semaine en veillant à bien laisser la surface de la terre sécher légèrement entre les arrosages.

Tuteur

L’ajout d’un tuteur est conseillé

L’ajout d’un tuteur est conseillé lorsque l’arbre est planté dans un endroit très venteux, sur un terrain en forte pente ou dans un lieu avec beaucoup de passage (risque d‘être accroché). Si vous décidez d’utiliser un tuteur, assurez-vous de :
*Le planter à l’extérieur de la motte (pour ne pas endommager les racines et pour assurer une bonne prise dans la terre) ;
*L’installer face aux vents dominants (côté sud-ouest) pour éviter les frottements avec le tronc;
*Utiliser une attache qui ne serre pas trop le tronc;
*Le retirer après 2 ans.

Désherber

Désherber

Pour les petits arbres, le désherbage aux alentours des plants est essentiel afin de permettre aux jeunes arbres de profiter d’un plein ensoleillement et d’espace pour se développer avec aisance. Aussi, l’arrachage manuel des mauvaises herbes limite la compétition pour les éléments nutritifs du sol. Enfin, l’ajout d’une généreuse épaisseur de paillis limite grandement la croissance des mauvaises herbes.​

Paillis

Ajouter du paillis

Le paillis joue la double fonction de conserver l’humidité du sol et de fournir une partie des éléments nutritifs en se décomposant. C’est pourquoi on préfèrera les paillis qui se décomposent rapidement comme le broyat de branches. On applique environ 8cm à 10cm de paillis à la base de l’arbre en prenant soin de dégager le tronc.

Tailler

Tailler

En principe, les arbres achetés dans des pépinières spécialisées ont déjà reçu une première taille de formation qui assure à l’arbre de développer un tronc central unique et des branches bien disposées. S’il est nécessaire de tailler quelques branches cassées ou mal positionnées, on effectuera cette taille de préférence avant la plantation, puisqu’il est facile d’avoir accès au sommet de l’arbre. Pour les tailles plus complexes, il est conseillé de faire appel à un expert, afin de réaliser des coupes qui ne blessent pas l’arbre et qui favorisent sa croissance.